Edito

Je suis très attaché à mes origines solognotes et berrichonnes. Et je prends toujours le plus grand plaisir à sillonner cette magnifique région, où je suis né, que j'habite, qui est celle de tous mes ancêtres, et où ma famille et mes amis sont partout très présents. Chaque endroit me rappelle un camarade d'école, un dossier traité en tant qu'avocat, des moments entre amis, un match de football auquel j'ai participé dans mes jeunes années, une partie de chasse avec mon père, une partie de pêche, le ramassage des châtaignes ou des champignons, de simples balades sur les petites routes ou les chemins ruraux, des fêtes populaires, des cérémonies familiales... Cet héritage, je l'ai aussi transmis à mes enfants.

Arrivé à l'âge de la maturité, et par mon action politique, je veux désormais contribuer à préserver ces territoires et à donner à leurs habitants le mieux vivre possible dans une France juste et solidaire.

Pascal Vilain

mardi 26 février 2013

A propos de l'affaire du "fichier détourné" de l'UMP

Je suis de très près les développements de l'affaire du détournement du fichier UMP. J'entretiens à cet égard une relation directe avec nos instances nationales.

Moi qui ai tant milité pour le rassemblement des centristes derrière Jean-Louis Borloo, je suis très inquiet pour l'avenir immédiat de l'UDI dans ce département.

Croyez bien que je continuerai à tout faire pour que l'UDI du Loiret présente une image respectable envers nos concitoyens comme à l'égard de nos alliés naturels de l'UMP. Il y va de l'avenir de la droite républicaine toute entière dans ce département.

Soyez assurés que je continuerai à combattre vigoureusement toutes les initiatives et entreprises de nature à jeter le discrédit sur notre famille politique.

Je m'engage tout entier pour que l'UDI du Loiret se dote démocratiquement d'une direction composée de femmes et d'hommes indépendants, responsables, disponibles, désintéressés et totalement engagés pour la défense de l'intérêt général.

Si l'affaire du fichier détourné "empoisonne la droite" comme l'a titré la République du Centre ce lundi, cette expérience doit lui servir d'antidote et lui permettre d'en sortir renforcée.

lundi 25 février 2013

URGENT : CAMPAGNE D’ADHESION 2013







Fédération du Loiret

Le Président


Aux radicaux du Loiret

                                                                                          Orléans, le 25 février 2013

URGENT : CAMPAGNE D’ADHESION 2013

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Les élections dans les fédérations départementales de l’UDI se dérouleront entre le 15 mars et le 29 mai 2013. Elles se tiendront sur le principe « un homme une voix ».

A cet égard je vous rappelle que seuls pourront voter  les adhérents à jour de leur cotisation 2013 au 28 février prochain. Vous n’avez plus que trois jours devant vous !
Une adhésion postérieure à cette date ne permettra pas d’être inscrit sur les listes électorales et donc de participer aux élections internes.
Une adhésion au Parti radical emporte adhésion de plein droit à l’UDI.

Afin que notre parti puisse peser du maximum de son poids dans ces élections je vous demande donc de bien vouloir vérifier votre  propre adhésion 2013 et militer dans votre entourage pour convaincre le plus possible de nos concitoyens de nous rejoindre et
D’ADHERER AVANT LE 28 FEVRIER 2013.

L’enjeu est important : Vous savez que l’UDI est constituée d’une mosaïque de formations et de personnalités diverse représentant un large spectre politique, de la droite à la gauche modérée.
Dans ces conditions il est important que le Parti radical soit le pivot de cet ensemble, et que grâce au nombre de ses militants il puisse défendre et faire valoir en toutes circonstances ses idéaux et valeurs propres de République sociale, solidaire, humaniste, écologique et européiste.

Il est important également que le Parti radical puisse demeurer localement le garant de la stratégie d’indépendance et d’alliance loyale avec l’UMP voulue par son Président, Jean-Louis Borloo.

Avec mes amitiés radicales, je compte sur votre mobilisation.
              
Pascal VILAIN
Email : partiradical45@gmail.com

NB : Rien de plus simple pour adhérer en ligne:
Se rendre sur le site du Parti radical : http://www.partiradical.net/

dimanche 24 février 2013

Affaire du fichier UDI : réaction du Parti Radical du Loiret

Le Parti Radical Loiret se dissocie totalement de l'action de communication menée ce jour, à son insu, au nom de l'UDI du Loiret, et sans qu'à sa connaissance la coordination provisoire de l'UDI 45 ait été consultée.

Cette communication paraît effectivement émaner de l'administration du site et de la boite mail de l'UDI Loiret, dont il est fait mention, et qui sont en principe sous la responsabilité du coordinateur provisoire UDI ("Copyright UDI 2013 Tous droits réservés", "fédération45@parti-udi.fr").

Le Parti Radical Loiret constate avec consternation l'accaparement de l'image et du nom de l'UDI. Il est remarquable à cet égard qu'aucun représentant du Parti Radical ne figure sur la photo des personnalités présentes sur cette communication.

Celle-ci fait par ailleurs état de la tenue des élections internes à l'UDI du Loiret, dont elle précise même la date, mais sans que le Parti Radical 45 n'en ait été informé. Il s'agit là d'une propagande électorale déguisée contraire aux règles de transparence, d'équité, et de rigueur morale qui sont exigées par la direction nationale de l'UDI et par Jean-Louis Borloo lui-même pour la tenue de ces élections - voulues comme exemplaires.

Il est flagrant, en effet, alors qu'un candidat s'est déjà déclaré en la personne du président du Parti Radical du Loiret, que celui-ci ne soit pas représenté sur la photographie des personnalités représentatives de l'UDI Loiret, diffusée aux futurs adhérents et possibles électeurs.

Dans ces conditions, la direction nationale de l'UDI a d'ores et déjà été saisie ce soir de cette grave infraction aux règles les plus élémentaires de la démocratie.

Par ailleurs, certaines personnes semblent s'êtres émues d'avoir reçu cette communication alors même qu'elles affirment que leurs données personnelles ne figuraient que dans le fichier de leur parti politique, celui-ci étant différent de l'UDI.

Le Parti Radical entend dénoncer formellement, pour des raisons tant juridiques que morales, l'usage de données personnelles à caractère confidentiel figurant dans un fichier n'appartenant pas à celui qui l'utilise.

Le Parti Radical Loiret rappelle que son indépendance et celle de l'UDI n'ont pas remis en cause les liens d'alliance et de loyauté qui continuent de régir ses relations avec l'UMP.

Le Parti Radical Loiret s'opposera donc vigoureusement à ce que l'UDI, dont il est membre fondateur, adopte dans ce département un comportement contraire à cette loyauté.

dimanche 17 février 2013

Hommage à Jean-Louis Bernard

Lors de leur assemblée générale statutaire du 8 février dernier  les radicaux du Loiret ont élu à l’unanimité et par acclamation le docteur Jean-Louis Bernard, Président d’honneur de leur fédération départementale.
Le docteur Jean-Louis Bernard, qui a décidé, pour raisons personnelles, de renoncer à briguer un nouveau mandat de député en juin dernier, a marqué la vie politique nationale, orléanaise, régionale et départementale de l’empreinte de sa forte personnalité en raison des différents mandats électifs qui lui auront été accordés.
Les radicaux du Loiret ont ainsi tenu à lui témoigner leur plus grande gratitude pour avoir porté aussi haut et pendant une si longue période les couleurs de leur parti.



 Anciens mandats et fonctions à l'Assemblée nationale

    • Élu le 28/03/1993 - Mandat du 02/04/1993 (élections générales) au 21/04/1997 (Fin de législature)
    • Réélu le 01/06/1997 - Mandat du 01/06/1997 (élections générales) au 18/06/2002 (Fin de législature)
    • Réélu le 16/06/2002 - Mandat du 19/06/2002 (élections générales) au 19/06/2007 (Fin de législature)
    • Réélu le 17/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales) au 17/06/2012 (Finde législature)

Anciens mandats locaux

    • Conseil municipal d'Orléans (Loiret)
      • du 01/10/1988 au 19/03/1989 (Maire)
      • du 19/06/1995 au 18/03/2001 (Membre)
    • Conseil général du Loiret
      • du 15/03/1992 au 23/03/1998 (Membre du conseil général)
      • du 01/04/1994 au 23/03/1998 (Vice-président du conseil général)
      • du 27/03/1998 au 18/03/2001 (Vice-président du conseil général)
      • du 27/03/1998 au 28/03/2004 (Membre du conseil général)
      • du 19/03/2001 au 28/03/2004 (Vice-président du conseil général)
      • du 29/03/2004 au 16/03/2008 (Vice-président du conseil général)
      • du 29/03/2004 au 27/03/2011 (Membre du conseil général)
    • Conseil régional du Centre
      • du 16/03/1986 au 22/03/1992 (Membre du conseil régional)