Edito

Je suis très attaché à mes origines solognotes et berrichonnes. Et je prends toujours le plus grand plaisir à sillonner cette magnifique région, où je suis né, que j'habite, qui est celle de tous mes ancêtres, et où ma famille et mes amis sont partout très présents. Chaque endroit me rappelle un camarade d'école, un dossier traité en tant qu'avocat, des moments entre amis, un match de football auquel j'ai participé dans mes jeunes années, une partie de chasse avec mon père, une partie de pêche, le ramassage des châtaignes ou des champignons, de simples balades sur les petites routes ou les chemins ruraux, des fêtes populaires, des cérémonies familiales... Cet héritage, je l'ai aussi transmis à mes enfants.

Arrivé à l'âge de la maturité, et par mon action politique, je veux désormais contribuer à préserver ces territoires et à donner à leurs habitants le mieux vivre possible dans une France juste et solidaire.

Pascal Vilain

mardi 23 juillet 2013

Le Parti Radical du Loiret (UDI) réagit aux propos de Gilles Bourdouleix sur les gens du voyage

Fédération du Loiret

Orléans, le 23 juillet 2013

COMMUNIQUE

Le Parti radical du Loiret :

- Condamne sans appel les propos ignobles tenus par le député Gilles BOURDOULEIX  président du CNIP et maire de Chollet, à l’égard des gens du voyage de la communauté « Vie et Lumière», en référence à leur génocide par le régime hitlérien
tels qu’ils ont été rapportés par la presse, notamment le Journal Sud-Ouest et dont un enregistrement a été diffusé dans les médias audiovisuels.

- Considère que la violence de ce piétinement  par le Chef du CNIP des valeurs morales, humanistes, sociales et républicaines que le Parti radical avait posées comme conditions fondatrices de L’UDI, justifie une réaction exemplaire et salutaire des instances nationales de l’UDI

- Demande instamment aux instances nationales de l’UDI de prendre leurs responsabilités, aussi bien à l’égard de Monsieur BOURDOULEIX que du CNIP, les radicaux du Loiret ne pouvant entretenir aucun lien avec ceux qui prêchent la haine de l’Autre au sein même de notre démocratie.

- Appelle aussi à la tolérance et met en garde contre toutes discriminations à l’égard de la Communauté Vie et Lumière dont le rassemblement à Nevoy dans le Loiret à partir du 25 août prochain risque pourtant de s’effectuer une nouvelle fois dans les pires conditions du fait de la carence des Pouvoirs publics et de leur surdité à l’appel des élus du Giennois et départementaux.


Pascal VILAIN
Email : maitre.vilain@orange.fr

Retour presse :

 La République du Centre, édition du 24/07/13