Edito

Je suis très attaché à mes origines solognotes et berrichonnes. Et je prends toujours le plus grand plaisir à sillonner cette magnifique région, où je suis né, que j'habite, qui est celle de tous mes ancêtres, et où ma famille et mes amis sont partout très présents. Chaque endroit me rappelle un camarade d'école, un dossier traité en tant qu'avocat, des moments entre amis, un match de football auquel j'ai participé dans mes jeunes années, une partie de chasse avec mon père, une partie de pêche, le ramassage des châtaignes ou des champignons, de simples balades sur les petites routes ou les chemins ruraux, des fêtes populaires, des cérémonies familiales... Cet héritage, je l'ai aussi transmis à mes enfants.

Arrivé à l'âge de la maturité, et par mon action politique, je veux désormais contribuer à préserver ces territoires et à donner à leurs habitants le mieux vivre possible dans une France juste et solidaire.

Pascal Vilain

vendredi 26 septembre 2014

Hervé Morin candidat à la présidence de l'UDI à Orléans le 27/09/2014

Fédération du Loiret


Aux radicaux du Loiret

Orléans, le 26 septembre 2014


OBJET : Réunion Hervé Morin

Mesdames, Messieurs, chers Amis radicaux,

Je vous rappelle qu’Hervé MORIN, candidat à la présidence de l’UDI, sera à Orléans demain samedi 27 septembre à 11 heures, salle des Chats Ferrés, 3bis rue des Chats Ferrés

Hervé MORIN m’a fait l’honneur et l’amitié de m’en aviser personnellement et à votre intention.

Nous devons nous efforcer de faire vivre la démocratie interne pour que l’élection de notre futur président soit exemplaire et renforce l’UDI.

Le Parti radical, fondateur de l’UDI,  a décidé de traiter de la même manière, c’est-à-dire en équité et avec impartialité, tous  les candidats qui le solliciteraient, pour retransmettre à ses adhérents  leurs informations ou invitations à caractère électoral.

Comme membres adhérents de l’UDI nous devons considérer que cette élection au sein de notre famille politique relève davantage de l’émulation que de la compétition.

C’est pourquoi je vous invite, quelle que soit votre intention de vote, à venir saluer Hervé MORIN demain matin.

Je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, chers Amis, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs. 

Pascal VILAIN